Gynécologie

spacer

> Biopsie de l'endomètre

La biopsie de l’endomètre est obtenue en prélevant un fragment d’endomètre (muqueuse qui tapisse la face interne de l’utérus) à l’aide d’une petite curette au cours de l’examen gynécologique ou lors d’une hystéroscopie qui permet en plus de visualiser la cavité.
La biopsie de l’endomètre permet de préciser l’origine d’un saignement, notamment après la ménopause et de faire le bilan de certaines stérilités.
Cette biopsie se passe lors d’un examen gynécologique au spéculum. Une fine tige est introduite dans le col de l’utérus afin de prélever un petit morceau de muqueuse.
Cet examen qui dure quelques secondes, n’est pas douloureux ; un seul moment désagréable, mais très bref, est celui où le médecin tire sur le col avec une pince spéciale, pour remettre l’orifice dans l’axe (si nécessaire).
Dans de rares cas, une infection peut survenir dans les suites de cette intervention ; il ne faudra pas hésiter à consulter en cas de fièvre ou de douleurs.

Dernière mise à jour le 09/04/2010

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices