Gynécologie

spacer

> Hystéroscopie

L’hystéroscopie est un examen qui permet de visualiser la cavité utérine, à l’aide d’un appareil optique appelé hystéroscope.
Cet examen peut être à but diagnostique ou opératoire.
L’hystéroscopie diagnostique permet d’explorer le canal endocervical et son trajet, la cavité utérine et les orifices internes des trompes.

Indications

Elle est indiquée pour : un bilan de stérilité, un bilan de méno-métrorragies, un bilan de fausses couches à répétition, une exploration complémentaire d’une image échographique intra-utérine anormale et pour faciliter l’ablation d’un stérilet lorsque ses fils ne sont plus visibles.
Cet examen est pratiqué en première partie du cycle. Chez la femme ménopausée l’examen peut être réalisée à tout moment, de préférence en dehors de la période de saignement et parfois après préparation préalable par oestrogènes. L’hystéroscopie diagnostique se passe au cours d’un examen gynécologique. L’examen proprement dit, réalisé sans anesthésie, ne dure qu’environ une minute.
Cet examen est le plus souvent indolore sauf chez une femme très stressée ou si l’on pratique (rarement) une biopsie d’endomètre en fin d’examen.

Après l'examen

Après l’examen, un petit saignement peut apparaître ainsi qu’un léger écoulement de sérum physiologique utilisé pendant l’examen.
La patiente reprend une activité normale. Des douleurs comparables à celles des règles peuvent persister quelques minutes après la fin de l’examen.

Dernière mise à jour le 09/04/2010

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices