Gynécologie

spacer

> Laparoscopie diagnostique

La laparoscopie est une opération qui permet de visualiser l’intérieur de l’abdomen.
Elle consiste en l’insertion d’un mince instrument (appelé laparoscope) au travers d’une petite ouverture effectuée sous le nombril, afin de permettre au médecin de regarder, d’examiner, voire d’opérer (laparoscopie opératoire) les organes internes sans avoir besoin d’ouvrir tout l’abdomen.

Indications

Cette opération peut être suggérée par le médecin lorsqu’existent des douleurs à l’abdomen, une difficulté à devenir enceinte, en présence d’un kyste de l’ovaire, d’une grossesse tubaire (en dehors de l’utérus), pour retirer des adhérences, en vue d’effectuer une hystérectomie…

Technique

La laparoscopie est souvent effectuée sous anesthésie générale, mais elle peut également se dérouler sous anesthésie locale ou régionale (péridurale).
Au cours de cette intervention, il est également possible que le médecin fasse entrer un gaz dans l’abdomen afin de mieux visualiser les organes : utérus, ovaires, trompes de Fallope, parfois appendice. Si le médecin constate une anomalie, il est possible qu’il retire un échantillon pour examen.

Après l'intervention

La patiente devra rester 2 à 4 heures à l’hôpital et prendre les mesures nécessaires pour ne pas rentrer seule à son domicile. Il est possible au décours de l’intervention (quelques heures à quelques jours) d’avoir des nausées, de ressentir une douleur au niveau des épaules, de se sentir gonflée, d’être constipée.

Dernière mise à jour le 09/04/2010

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices