Gynécologie

spacer

> Ligature tubaire

La ligature tubaire permet une stérilisation définitive.
Réalisée autrefois après ouverture de l’abdomen ou par voie vaginale, la ligature des trompes est actuellement effectuée par voie coelioscopique ou encore au cours d’une césarienne. L’obturation des trompes peut être réalisée avec du fil non résorbable ou à l’aide de clips ou d’anneaux.
L’efficacité de la ligature des trompes n’est pas totale : le risque d’échec est de l’ordre de 1% et le taux de grossesses extra-utérines non négligeable.
La « déligature » ou reperméabilisation est une intervention réalisable, là encore, par voie coelioscopique ou en microchirurgie traditionnelle. Ses chances de succès sont fonction de l’état des trompes ligaturées et de la technique utilisée avec un taux de grossesses de l’ordre de 50 %.
Une technique très récente de stérilisation, la technique de ligature Essure, peut désormais se faire sous hystéroscopie. Cette technique, réalisée chez une patiente éveillée ayant reçu un anesthésique local, consiste à introduire un micro implant par hystéroscopie dans chacune des trompes.
Cet implant qui ressemble à un petit ressort mesurant de 0,8 mm à 2 mm, en moyenne, lorsqu’il se déploie, va, une fois installé dans la trompe entraîner une croissance tissulaire au niveau de la trompe durant les prochains trois mois, s’y fixer d’une façon permanente, et créer une obstruction complète de l’orifice des trompes.
Cette stérilisation définitive ne nécessite pas d’anesthésie générale, permet à la femme de rentrer chez elle, après une à deux heures. L’absence d’incision abdominale se solde par des douleurs moindres, une convalescence de quelques heures et une reprise d’activités normales dès le lendemain matin.

Dernière mise à jour le 09/04/2010

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices