Gynécologie

spacer

> Polype

Le traitement d’un polype utérin est le plus souvent chirurgical et consiste en l’ablation chirurgicale du polype (polypectomie) dans la cavité utérine au cours d’une hystéroscopie opératoire, à l’aide d’une petite électrode.
Cette procédure sera réalisée sous anesthésie locale et sédation afin de diminuer les crampes utérines possibles durant et après la procédure qui dure environ trente minutes. Chez une femme qui désire une grossesse, cette ablation devra être réalisée en prenant le maximum de précautions pour préserver sa fertilité.
Chez les femmes ménopausées, chez lesquelles existe un risque de lésion cancéreuse débutante, ou chez les femmes de plus de 45 ans afin d’éviter le risque de récidive, il peut être souhaitable de retirer toute la muqueuse utérine.
Après l’intervention, l’ensemble des éléments enlevés est analysé au laboratoire pour s’assurer qu’il s’agit bien de polypes bénins.

Dernière mise à jour le 09/04/2010

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices